Les vraies économies passent par la qualité

L’art de (ré)apprendre, la série

L’art de (ré)apprendre, la série

2024-07-15 14:00::26 2024-07-15 11:00::26

SABEKO se lance dans la production d'une série télé pas comme les autres : un projet dédié à valoriser les métiers du bâtiments, l'apprentissage et la reconversion professionnelle. Embarquez pour une aventure inédite avec une poignée de jeunes plombiers !

Un projet pas comme les autres

Une série sur la plomberie

Au début de l'année 2023, Benjamin et Samuel KOHEN, se sont lancés dans un projet un peu fou : créer une série documentaire rythmée, moderne et immersive sur le métier qui les anime depuis plus de 10 ans. C'est l'association Semeurs de Talents qui porte ce nouveau projet en collaboration avec Black Road Production pour les parties casting, scénario, tournage et montage. En complément, la série s'appuie sur les ressources de SABEKO : apprentis, chantiers et matériel.

Programmée pour une diffusion courant 2024, "L'Art de (ré)apprendre" est plonge les téléspectateurs dans un univers mal connu, celui des métiers du bâtiment, au travers de ceux qui le découvrent : les apprentis.

Bande annonce L'Art de (ré)apprendre

Filmer la naissance d'une passion

Apprentissage dans la série
Deux jeunes apprenties dans la série
Le savoir-faire du plombier

Une quête de vocation professionnelle

La série met en avant le défi humain que représente un projet professionnel pour des jeunes issus de milieux très différents, parfois perdus, parfois en recherche d'un rôle à jouer.

Au gré des 7 épisodes de 26 minutes, on suit la progression de 6 apprentis, au sein de différentes entreprises de plomberie, traversant les espoirs, les réussites et les épreuves qui jalonnent leur chemin vers la maîtrise des métiers du BTP. Ils vont tous découvrir que l'apprentissage est beaucoup plus riche d'enseignements que ce qu'ils imaginaient.

Des bénéfices personnels

Malgré toutes les idées reçues sur le travail manuel, les apprentis découvrent comment la maîtrise des techniques peut devenir une véritable source d'épanouissement.

Chacun mesure ainsi les bénéfices personnels que procure l'acquisition d'un savoir-faire : respectabilité, place dans la société, fierté du travail accompli. L'Art de (ré)apprendre capture en images une réalité de la vie de nombreux artisans : l'émergence d'une passion insoupçonnée grâce à l'effort et la transformation d'une simple orientation professionnelle en véritable évolution personnelle.

Pourquoi une série sur la plomberie ?

Provoquer la révolution du recrutement

"L'Art de (ré)apprendre" est, pour ses créateurs, un projet social ambitieux. L'association Semeurs de Talents souhaite présenter la formation des jeunes comme une solution aux difficultés de recrutement auxquelles font face de nombreuses entreprises dans le secteur du bâtiment. Car trouver du personnel qualifié est de plus en plus difficile et les professionnels rechignent parfois à former, craignant de tomber sur des profils difficiles ou trop inexpérimentés.

Pour appuyer son propos, Semeurs de Talents s'appuie sur un constat de SABEKO : les recruteurs ne sont pas seuls détenteurs de la vérité. Les jeunes sont toujours porteurs de qualités mais les anciennes méthodes d'enseignement ou de management ne parviennent plus à les faire émerger. On est entré dans une ère où la personnalisation de la communication prime sur les processus.

"L'Art de (ré)apprendre" montre justement que la clé de l'investissement personnel tient désormais plus du désir de reconnaissance que de la promesse d'un emploi.

 

Fédérer autour des métiers du BTP

Mais pour redynamiser l'emploi dans le secteur du BTP, il faut avoir des postulants. C'est l'une des idées fondatrices de la série : redorer l'image de l'artisanat et des métiers du BTP pour créer du désir. Loin de l'idée que ces carrières ne sont qu'une voie de garage pour les personnes en échec scolaire, "L'Art de (ré)apprendre" veut montrer la richesse de professions destinées à des gens capables, respectables et utiles à la société. Voilà justement une belle source de la reconnaissance pour ceux qui la cherchent !

Par ailleurs, les métiers du BTP, de la plomberie ou du chauffage sont accessibles à tous : les femmes, les jeunes migrants (MNA), les jeunes de quartiers prioritaires de la ville (QPV) et les jeunes en reconversion professionnelle ont complètement leur place en apprentissage et - comme le dévoilent les épisodes - peuvent s'y épanouir comme les autres.

Vous souhaitez suivre l'évolution de notre projet ?

Contactez-nous !

Et la suite ?

À moyen terme, "L'Art de (ré)apprendre" aspire à devenir un vecteur puissant pour attirer davantage de jeunes vers les métiers de la plomberie et du bâtiment, en montrant le sens, la valeur et la diversité des professions dans ce secteur. Les porteurs du projet comparent le potentiel de ce programme à celui de l'émission "Top Chef", qui a réussi à relancer l'attractivité de la cuisine en mettant en lumière le savoir-faire de jeunes chefs. Ils envisagent également d'étendre la série pour mettre en avant d'autres métiers du BTP dans une éventuelle saison 2.

Le financement du projet est en cours, avec un appel aux dons en ligne et le soutien potentiel des collectivités locales. Deux deux chaînes de télévision ont déjà montré leur intérêt pour une diffusion nationale.

Logo Qualibat
Logo Professionnel du Gaz
Logo Qualibois
Logo Handibat
Logo QualiPac

Logo de SABEKO, service L’art de (ré)apprendre, la série © 2013 - 2022 Mentions légales

Agence référencement : LaSalleDesMachines

5/54,7/5