2019-05-21 11:27::00

Qu’est ce que Qualibat ?

Qualibat est une association d’intérêt public créée en 1949. Grâce à un système de certifications et qualifications, elle a pour objectif de permettre d’identifier et de valoriser des entreprises fiables et dépositaire d’un savoir-faire concret dans les secteurs du bâtiment.

Avec pour objectif de réunir un ensemble d’entreprises aux compétences et aux sérieux vérifiés, l’organisation s’appuie sur une procédure de qualification complète, révisée régulièrement, et sur des commissions d’experts techniques pour chaque métier qu’elle encadre.

Le label RGE peut venir en complément de la certification Qualibat. Il signifie « Reconnu Garant de l’Environnement » et accrédite le savoir-faire des entreprises engagées dans l’efficacité énergétique. Au delà de la garantie de sa compétence, une entreprise RGE peut faire bénéficier d’aides de l’Etat à ses clients.

Logo des certification et qualifications Qualibat width=

Quels sont les critères de Qualibat ?

Une entreprise certifiée par Qualibat doit répondre à de nombreuses exigences qui témoignent de la qualité de ses activités. Ces critères peuvent être regroupés en deux domaines : l’institutionnel et l’expertise.

Selon les critères Qualibat, pour qu’un artisan soit reconnu digne de confiance, il doit assurer la transparence et la clarté de ses informations administratives. Les effectifs et le chiffre d’affaires de la société sont un complément permettant d’affirmer sa solidité.

L’expertise professionnelle de l’artisan est, elle, évaluée d’après des référentiels métier précis. L’entreprise doit démontrer sa maîtrise, sa méthodologie et son expérience.

La certification Qualibat est-elle un gage de sérieux ?

Pour garantir le sérieux de ses recommandations, Qualibat a bâti un système de référentiel métier précis et complexe. Chaque discipline est donc évaluée par rapport à des connaissances techniques globales ainsi qu’aux compétences et enjeux qui lui sont propres.

Par ailleurs, la nomenclature des métiers couverts par la certification est en constante évolution pour s’adapter aux réalités et aux besoins des donneurs d’ordre sur le terrain. En 2019, l’organisme a publié une nouvelle nomenclature qui créé ou supprime 80 spécialités devenues essentielles ou obsolètes.

Pour suivre les entreprises dans la durée, la certification est limitée dans le temps. Tout d’abord, une vérification des réalisations de l’entreprise est organisée par Qualibat sur le terrain chaque année. Tous les 4 ans, la société doit représenter un dossier et s’inscrire à nouveau dans l’intégralité du processus.

Le professionnel paye t-il sa certification ?

Pour l’artisan, la présentation du dossier revient 150€ à chaque passage, auxquels s’ajoutent des frais de certification annuels indexés, par paliers, sur la taille de l’entreprise. Ces frais représentent entre 80 pour une société dont l’effectif est inférieur ou égal à 5 personnes et montent à 1300€ si elle dispose de plus de 1000 employés.

Un certificat correspond à un seul des métiers qu’exerce l’artisan. Il devra remplir les conditions spécifiques du processus de validation d’un autre domaine s’il souhaite valorisé un autre de ses champs d’intervention.

Comment une entreprise obtient-elle la certification Qualibat ?

La procédure de certification Qualibat d’un artisan est volontairement fastidieuse pour maintenir la valeur de son soutien. Elle vérifie avec soin les champs administratifs et opérationnels des postulants. A cours de celle-ci, les entreprises sont évaluées par des experts techniques et une commission départementale composées d’acteurs du bâtiment.

Après avoir choisi la nomenclature correspondant à son activité, la première étape pour l’entreprise est de produire un dossier de candidature regroupant un ensemble d’informations administratives, des références de travaux, des exemples de devis et des attestations de clients. Des illustrations, dessins, plans ou photographies, sont des éléments concrets appréciés par l’organisme.

A l’aide de ce dossier, la commission doit pouvoir évaluer l’envergure des chantiers réalisés par la société, le respect des engagements matériels et temporels, la qualité des finitions et les techniques mises en œuvre par l’artisan.

Un expert professionnel suit le dossier et le présente à la commission qui statue sur sa correspondance aux exigences de la certification. Elle valide, rejette ou ajourne la demande.

Pour en savoir plus, visitez le site de Qualibat

Nos certifications professionnelles : Qualibat, RGE, Handibat